Foire aux Questions

Catherine Levasseur - Coaching de Vie – Coaching Personnel – Bien être
Catherine Levasseur - Coaching de Vie – Coaching Personnel – Bien être
Catherine Levasseur - Coaching de Vie – Coaching Personnel – Bien être

Pour vous simplifier la vie, j’ai rassemblé les questions les plus fréquentes
que se sont posées mes clients avant de me contacter.
Si d’aventure vous ne trouvez pas la réponse à votre question ici,
alors contactez-moi et nous pourrons en parler ensemble.

Questions d'ordre général

Chacun dans sa vie peut traverser des passages particuliers où il est parfois utile de recevoir l’aide d’une personne extérieure, neutre et détachée.
Même lorsqu’on suit un chemin spirituel avec de nombreuses pratiques à notre disposition, recevoir l’aide de quelqu’un est important. Par moments on avance moins vite et moins facilement en restant seul, alors qu’en bénéficiant du soutien d’une autre personne, on peut faire sauter des barrages.

Cela respecte la loi de l’échange du donner et recevoir, comme dans la respiration (avec l’inspiration et l’expiration) : l’un ne va pas sans l’autre. C’est une circulation d’énergie : vous avez besoin d’aide, vous la demandez, vous la recevez et vous repartez ensuite avec un nouveau souffle, vivifié, allégé.

Tout dépend de ce que vous venez chercher… La guérison est en vous, car vous êtes l’artisan de votre guérison ! Je suis là pour vous aider à trouver le chemin, à faire le pas dans cette direction.

Vous pouvez découvrir ce qui est essentiel pour vous et pour personne d’autre que vous…

Vous pouvez avoir plus de bien-être et de légèreté, vous sentir plus vous-même en accord avec votre être profond, vous pouvez avoir des compréhensions, des prises de conscience, des déclics, des libérations importantes, de l’énergie pour mettre en œuvre les changements nécessaires, de la force pour démarrer de nouvelles choses…

Car c’est vous la personne importante dont nous allons prendre soin ensemble, jusqu’au stade qui vous conviendra.

J’aide les personnes à se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête, pour l’être également dans le cœur et être plus heureuses dans leur relation à elles-mêmes et aux autres.

En fait ce que j’aime, c’est vous accompagner pour passer les caps difficiles, quand il faut trouver les ressources en soi/en vous mais que vous ne savez plus comment faire.

J’ai pour cela des outils différents et efficaces :

le Shiatsu Zen équilibre l’énergie circulant dans votre corps grâce à des canaux qu’on appelle méridiens. Ce rééquilibrage agit tant au niveau physique qu’au niveau émotionnel ;

la Tarot Vision® vous apporte des réponses et vous éclaire à partir des plans subtils de votre inconscient, avec en plus des possibilités concrètes de transformation grâce à une lecture très originale du Tarot de Marseille ;

les Spirales de Vie® alignent votre être dans les 3 plans principaux, physique, émotionnel et mental et font sauter vos blocages récents ou très anciens grâce à leur capacité de remonter à la source du problème, dans ce qu’on appelle le plan de la cause (un des corps subtils de l’être humain) ;

la méditation permet de vous recentrer et de vous ressourcer physiquement et psychiquement. Elle est un outil de connaissance de soi et de libération. En vous accordant un moment pour quitter le monde extérieur et ses multiples sollicitations, vous pouvez alors vous tourner vers l’intérieur. C’est là que vous pouvez découvrir un autre état d’être plus paisible qui peu à peu, avec la pratique régulière, s’installera en vous à tout moment de la journée et dans toute situation.

Tout d’abord, je ne cherche pas à me comparer ni à être comparée. C’est important d’aller vers la personne et l’outil qui vous conviennent : car chercher un praticien ou une technique alternative, c’est aussi susciter une rencontre entre deux êtres !

Je peux par contre vous indiquer mes atouts, sur lesquels je m’appuie.

D’une part, j’ai une solide expérience professionnelle, avec une carrière médicale et de nombreuses formations qui m’aident à avoir une perception plus globale de l’être humain dans son environnement et dans ses fonctionnements.
D’autre part, je me suis remise en question également à titre personnel et j’ai vécu des choses qui m’ont appris beaucoup au niveau du corps, des émotions et du mental-esprit.

Quand on expérimente par soi-même, on n’est plus dans la théorie intellectuelle. Tout ce parcours, même s’il a été très douloureux parfois, m’aide à mieux comprendre certains processus et comment en sortir.

Je ne prétends pas pouvoir répondre à toutes les demandes mais je fais confiance à l’univers pour guider vers moi les personnes que je dois accompagner. J’ai d’ailleurs pu observer la justesse de ces rencontres déjà à l’époque de ma carrière de sage-femme.

Chaque offre est présentée et expliquée de façon claire pour que vous puissiez faire votre choix.

Il y a 3 portes d’entrée pour faciliter votre repérage : l’aspect physique, l’aspect affectif, l’aspect réalisation de soi. Et pour chacune de ces 3 portes, il y a 3 niveaux d’offres selon votre besoin et votre budget.

Bien sûr, vous pouvez vous sentir concerné par plusieurs portes d’entrée si vous avez par exemple à la fois une difficulté relationnelle et une recherche de changement dans votre vie. Choisissez l’offre qui vous attire en 1er, intuitivement.

Ce n’est pas parce qu’un programme est orienté sur un aspect qu’il ne travaille pas sur les autres aspects en même temps. Nous sommes un Tout et les outils que j’utilise tiennent compte de l’être dans sa globalité. Des choses différentes peuvent donc bouger en même temps ou se transformer l’une après l’autre, selon ce que vous pouvez supporter et ce que l’énergie va réorganiser en vous.

Enfin, s’il vous est encore difficile de faire un choix malgré ces conseils, envoyez-moi un message en utilisant le formulaire de contact du site, nous verrons ensemble ce qui vous convient le mieux.

Oui bien sûr, chaque offre présente des paliers différents et si vous souhaitez poursuivre le suivi, vous pouvez alors bénéficier d’une passerelle entre les programmes. Cela veut dire par exemple que le 1er entretien n’aura pas besoin d’être refait ou que la séance de Shiatsu ou de Spirales de Vie® que vous avez reçue lors d’un programme “le petit pas” ou “le grand pas”, peut faire partie du suivi sur plusieurs mois (“le pas résolu”) sous certaines conditions.

J’ai mis en place différentes passerelles qui sont des passages d’un programme vers un autre supérieur. Selon la passerelle choisie, soit le prix du programme sera revu à la baisse, soit une prestation complémentaire vous sera proposée ou soit une séance dans le programme supérieur vous sera offerte.

Il peut aussi y avoir une continuité, par exemple au-delà du cycle des 12 Spirales de Vie® dans “le pas résolu” (la porte du Cœur et de la porte de l’Esprit), vous pourrez recevoir d’autres séances, sous certaines conditions.

Vous pourriez également avoir envie de compléter votre démarche thérapeutique par l’apprentissage de la méditation, qui fait partie de mes outils.

Oui bien sûr, les choses ne sont pas cloisonnées.

Cela dépend quand même de votre problématique. Pensez à vérifier les mises en garde spécifiées dans les fiches de présentation des outils (par exemple, si vous avez une contre-indication médicale, si vous prenez des médicaments, si vous avez une pathologie avérée, si vous avez subi un traumatisme récent ou si vous avez des lésions nécessitant des précautions, n’hésitez pas à consulter votre médecin au préalable).

Vous pouvez m’écrire via la messagerie du site pour m’expliquer votre situation et je verrai si je suis la bonne personne pour répondre à votre demande, en fonction de mes compétences et de mes outils.

Il en existe de nombreuses, j’en ai expérimenté certaines plus ou moins convaincantes.
Il est toujours délicat de recommander un thérapeute ou une technique, car ce qui convient à l’un peut ne pas convenir à l’autre. Il est préférable de faire sa propre expérience en suivant son intuition.

Je vous présente sur ce site les outils principaux que j’ai retenus pour leur efficacité et leur approche globale de l’être, allant dans le sens de plus d’équilibre et plus d’harmonie.
J’ai en plus quelques autres techniques à ma disposition que je peux vous proposer en complément d’un suivi, si cela s’avère intéressant et utile pour vous.

À propos des séances

Cela dépend de votre choix : la fréquence des séances, la durée moyenne, le contenu et le prix de chaque offre (programme ou prestation particulière) sont indiqués sur le site. Les outils que j’utilise sont clairement présentés pour vous aider dans votre choix.

La 1ère prise de contact se fait par téléphone suite à votre message via le site ou pour une reprise de rendez-vous si nous avons déjà eu un contact direct.

Certaines séances peuvent se faire au choix, à distance ou au cabinet : le 1er entretien, la Tarot Vision®, la méditation, la séance de Spirales de Vie® sur thème. Le suivi personnel se fait à distance par téléphone. Pour les Spirales de Vie® et le Shiatsu, le travail se fait à mon cabinet.

La fréquence doit être régulière si vous avez choisi de suivre un programme, pour optimiser vos résultats.

Ce n’est pas le cas pour des prestations particulières : vous pouvez demander une séance de Tarot Vision®, de Shiatsu Zen ou de méditation ponctuellement, pour vous aider dans une situation particulière ou momentanée, sans que cela vous engage à un suivi. Puis, si finalement vous souhaitez bénéficier de séances régulières ou plus fréquentes, alors vous ferez le choix du programme qui vous attire pour les inclure dans un accompagnement plus approfondi.

La durée approximative des séances est indiquée dans les programmes et dans les “prestations particulières”.

Le plus souvent, c’est entre 1 heure et 1 heure ½ pour le travail sur le corps.
Pour la Tarot Vision®, la durée moyenne d’un tirage est de 1 heure mais certains tirages sont beaucoup plus longs.

Vous pouvez prévoir une petite marge de temps disponible si le soin dure un peu plus longtemps que prévu, c’est bien aussi de repartir sereinement sans pression après le rendez-vous.

Pour la durée des programmes, elle dépend de l’offre choisie et du respect de la fréquence proposée :

  • Le programme le plus court est “le petit pas”, il s’étend sur une semaine (si les disponibilités communes de nos agendas le permettent).
  • Le programme “le grand pas” se déroule sur deux semaines (là aussi, si les disponibilités communes de nos agendas le permettent).
  • Le programme “le pas résolu” (accompagnement personnalisé) s’étale sur 3 mois pour le suivi en Shiatsu Zen et va de 6, 9 à 12 mois pour le suivi en Spirales de Vie® en fonction de la fréquence des séances.

Non, pas du tout. Soyez rassuré, la Tarot Vision® s’adresse à tout le monde.
Vous êtes là pour recevoir et n’aurez rien d’autre à faire qu’à vous mettre en état de réceptivité pour accueillir ce que les Arcanes auront à vous dire lors de la lecture que je ferai pour vous, à laisser opérer les images des Arcanes qui seront sous vos yeux et à être à l’écoute de vos sensations.

Les séances de Spirales de Vie® ont lieu à mon cabinet, ainsi que le Shiatsu Zen.

La Tarot Vision® peut se faire à mon cabinet ou à distance, par téléphone ou par Skype.

La méditation peut se faire à mon cabinet, à distance ou dans un autre lieu (sous conditions).

Pour la Tarot Vision®, oui c’est tout-à-fait possible, par téléphone ou par Skype.

Pour les offres prévues sur la base du Shiatsu Zen, je peux vous proposer un travail à distance sous certaines conditions. Mais il est important qu’il y ait à un moment donné la possibilité de se voir en direct tout de même, pour que vous puissiez recevoir le soin dans votre enveloppe physique. Contactez-moi et nous verrons ensemble ce qu’il est possible de faire et ce qui convient le mieux.

En revanche, pour les Spirales de Vie®, votre présence physique est nécessaire.

Il existe une liste de praticiens de Spirales de Vie® : si l’un d’eux est dans votre région mais que vous souhaitez aussi bénéficier de mon accompagnement, vous pourriez recevoir les Spirales de Vie® avec lui et le praticien me donnera son retour sur vos séances. De mon côté, je pourrai vous guider pour la partie entretien, Tarot Vision® et accompagnement (suivi téléphonique), comme pour le programme que vous aurez choisi. Naturellement, en ce cas le prix serait revu en conséquence.

Pour les séances de travail sur le corps, oui (Spirales de Vie® ou Shiatsu Zen). Il faut en effet prévoir des vêtements amples (pour laisser respirer le corps et faciliter éventuellement les mobilisations lors du Shiatsu) et en matières naturelles (coton, lin, viscose, tencel…) pour laisser circuler l’énergie plus librement. Car les matières synthétiques créent une forme de couche isolante.

Il convient également de prévoir une paire de chaussettes propres réservées à la séance, car dans le déroulement du soin, je peux toucher les pieds puis revenir à la tête.

Vous pouvez venir dans votre tenue ou vous changer sur place au cabinet.

Les parfums sont pour la plupart composés de substances chimiques pas si anodines que cela : elles imprègnent le corps physique et les corps subtils, sans qu’on sache trop ce qu’elles deviennent dans le corps physique.

Pour ma part, je les ressens comme des substances toxiques et mon corps ne les supporte pas, je peux me sentir oppressée, voire me mettre à tousser.

Bien entendu, si je suis gênée pour respirer pendant le soin à cause de ces parfums, ça risque de perturber la séance pour vous comme pour moi (ça peut gêner mon ressenti). Je vous remercie pour votre compréhension et de respecter mon bien-être à votre service.

Le tabac lui aussi altère les corps subtils. Certains disent même qu’il fait “des trous dans l’aura”, fragilisant ainsi l’enveloppe énergétique de la personne.

Le travail énergétique fait sortir des mémoires et des toxines de votre corps, notamment par les pieds, les mains (il faut se laver les mains après une séance, surtout avant de manger pour ne pas “charger” la nourriture) et par les pores de la peau. Dans le cas d’un fumeur, le corps va profiter du soin pour éliminer les toxines et substances novices des cigarettes.

Là encore, je vous remercie de votre compréhension et de respecter mon énergie et la qualité des soins que vous recevez, qui peuvent d’ailleurs vous aider à lâcher la cigarette.

En général, il n’est pas très recommandé de suivre plusieurs techniques en même temps, afin de ne pas mélanger les énergies et de ne pas “saboter” le travail en cours : une séance de travail énergétique poursuit ses effets sur plusieurs jours, cumuler des soins peut arrêter le processus et vous faire perdre les bénéfices d’une séance car ça fait trop d’informations pour votre corps et on ne sait plus alors ce qui agit ou apporte un bénéfice.

Certaines personnes déjà en chemin depuis des années, accueillent plus facilement les changements rapides et s’autorisent ce cumul de soins. C’est à chacun de sentir ce qui est juste pour lui en ce cas. Pour le praticien, cela ne facilite pas le repérage des fruits de son travail, lorsqu’il est mélangé à d’autres. Mieux vaut prévoir de faire successivement un parcours puis l’autre, si vous décidez d’utiliser plusieurs techniques.

En revanche, il peut y avoir une alternance ponctuelle et complémentaire dans certains cas : par exemple, si vous suivez l’offre basée sur le Shiatsu Zen et que vous avez besoin d’aller chez l’ostéopathe (pour un lumbago ou après une chute…), le travail sera complémentaire car le Shiatsu rééquilibre la circulation des énergies et l’ostéopathie remet les structures en place. Et les structures peuvent ne pas tenir leur alignement si la circulation de l’énergie est insuffisante.

Concernant les Spirales de Vie®, c’est une technique très puissante et il est préférable de ne pas la mélanger avec d’autres pratiques, afin de laisser le travail se faire en profondeur.

La prise de rendez-vous

Remplissez le formulaire “Contactez-moi” présent sur chaque page des programmes et prestations particulières.
Vous pouvez aussi m’envoyer un mail via le formulaire de contact du site.

Vous pouvez me laisser un message sur mon téléphone si vous êtes déjà venu.

Pour le 1er rendez-vous, je vous contacterai directement : pensez à regarder la durée moyenne indiquée pour la séance, afin de prévoir un créneau adéquat (par exemple, certaines lectures de Tarot peuvent durer plus de 3 heures !). Mettez toutes les informations que vous jugez utiles dans votre message (vos disponibilités…).

Le prix de chaque programme et de chaque prestation est indiqué, vous pouvez le voir sur la page correspondant au programme qui vous intéresse.

Les prestations particulières ainsi que les programmes “le petit pas” et “le grand pas” (quelle que soit la porte) sont à régler en une seule fois (au début du programme avant ou lors du 1er entretien selon qu’il se fasse par téléphone ou à mon cabinet).

Si vous choisissez une offre “accompagnement personnalisé” du programme “le pas résolu” (quelle que soit la porte), vous devez régler la 1ère des mensualités soit par virement avant la 1ère séance, soit par chèque ou espèces au moment de la 1ère séance à mon cabinet. Tout mois entamé est dû au plus tard au moment de la 1ère séance de chaque mois.

Je vous transmettrai mon RIB pour effectuer le virement, à la suite du 1er contact téléphonique pour la prise de rendez-vous.

Vous pouvez m’envoyer un mail via le formulaire de contact du site ou m’appeler directement.

Je vous remercie toutefois de prévoir ce changement suffisamment tôt (72 heures avant dans la mesure du possible), pour que je puisse faire bénéficier une autre personne de votre créneau initialement prévu.

Tout rendez-vous manqué sans avoir été annulé ou sans avoir prévenu au moins 72 heures avant est dû, sauf avis contraire de ma part, selon le motif et les circonstances laissés à ma libre appréciation.

Le travail que nous allons faire ensemble va vers plus de conscience. Or, nombre de personnes négligent malheureusement de prévenir pour annuler un rendez-vous et n’ont pas conscience de la gêne pour le praticien, qui aurait pu proposer le créneau à quelqu’un d’autre.

Un suivi remet aussi des choses en cause à l’intérieur de vous et cela peut occasionner des résistances (une partie de vous peut vouloir changer et une autre, souvent inconsciente, ne le veut pas !) pouvant se manifester par… un rendez-vous manqué. Cette précaution vise donc à vous aider et à vous responsabiliser dans l’engagement que vous avez pris pour votre évolution.

Il peut m’arriver à moi aussi d’avoir un imprévu et de devoir annuler un rendez-vous. En tant que praticienne indépendante, c’est tout de même rare que cela se produise.

Je m’engage alors à vous proposer un autre rendez-vous au plus tôt, pour maintenir la régularité du suivi.

Chacun est libre de ses choix. Toutefois, les notions d’engagement et de respect mutuels sont essentielles pour que le travail se fasse dans l’harmonie.

Lorsque vous choisissez une offre et prenez rendez-vous, vous mettez en route une énergie. Si vous la coupez dans son élan, libre à vous bien entendu. Mais je vous remercie de comprendre qu’en tant que thérapeute, je n’ai pas à en subir les conséquences car moi aussi, je mets en route une énergie pour vous accompagner (n’oubliez pas qu’il s’agit d’une rencontre entre deux êtres). De plus, toutes les indications vous sont données sur le site au préalable, en toute transparence.

L’engagement pour les programmes “le petit pas” et “le grand pas” ne donne pas lieu à remboursement.

Une prestation particulière non plus, si elle n’est pas annulée au moins 72 heures avant le rendez-vous.

Pour les offres “accompagnement personnalisé” dans “le pas résolu”, il n’y a pas de remboursement de la 1ère mensualité ou de la mensualité en cours, mais les suivantes ne sont pas dues. Pour plus de précision, merci de vous reporter aux conditions générales de vente.

Questions fréquentes sur le Shiatsu

Composé des termes shi (doigts) et atsu (pression), le Shiatsu prend ses racines dans l’Extrême-Orient et plus particulièrement au Japon.

Le rapport de la Commission Européenne de mars 1997 parle du Shiatsu en ces termes :
Le shiatsu est une thérapie manuelle née de la tradition médicale extrême-orientale. Il est une pratique de santé reconnue médecine officielle au Japon depuis le milieu du XXème siècle. Le Shiatsu fut reconnu plus récemment par l’Union Européenne comme l’une des 8 méthodes alternatives de médecines non conventionnelles dignes d’intérêt.

Fondé sur des principes similaires à ceux de l’acupuncture, il permet de soigner le corps et l’esprit en équilibrant les flux vitaux – le “ki” des asiatiques à travers le corps. Utilisé correctement, il est efficace aussi bien pour les troubles d’ordre physique que pour les troubles psychiques et émotionnels(source)

Il existe 12 méridiens principaux, classifiés par couples. Un méridien est une sorte de circuit qui parcourt des zones du corps en faisant circuler une énergie qu’on appelle le “Ki”. Par exemple, le méridien de la Rate est relié à celui de l’Estomac, ils gèrent notamment ce qui concerne la digestion des aliments mais aussi des idées, ils favorisent un mental clair et paisible lorsque leur énergie est équilibrée.

Le Shiatsu équilibre les énergies dans votre corps tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel. Car la vie est mouvement : activité, repos, respiration, digestion…, des changements interviennent en permanence dans le corps pour toujours tenter de revenir à l’équilibre. Quand le corps est plein de vitalité et que l’esprit est serein, l’équilibrage se fait naturellement.

Différents facteurs tels que l’excès de stress, les pollutions diverses, une alimentation non adaptée, des émotions non résolues, le manque de sommeil, un événement particulier, un choc émotionnel, une chute, un accident etc…rendent plus difficile ce retour naturel du corps à l’équilibre.

Le Shiatsu Zen (le Shiatsu que je pratique) peut l’y aider de façon spectaculaire, parfois en une seule fois. Dans d’autres cas, il faut plusieurs séances. Le Shiatsu a donc pour objectif de préserver ou de rétablir l’équilibre du corps et de ses diverses fonctions. Mais le Shiatsu ne se substitue pas à un traitement médical.

En cas de pathologie avérée ou de traitement médicamenteux, il est recommandé de demander d’abord son avis à votre médecin.

Si vous subissez un choc, vous allez avoir un hématome (un “bleu”), les tissus vont gonfler et il faudra un certain temps pour que tout rentre dans l’ordre. Mais parfois, il peut rester une “empreinte” du choc, vos tissus ne sont pas complètement libérés et il s’ensuit une gêne fonctionnelle, par exemple une perte de mobilité. Cette empreinte est une mémoire du choc subi.

Il en va de même pour les émotions : vous les vivez avec votre corps, avec vos 5 sens.

Et lorsqu’elles sont intenses (accident, forte émotion) ou lorsqu’elles durent depuis longtemps (stress chronique, deuil non fait), elles peuvent elles aussi modifier quelque chose en vous, la circulation de l’énergie dans vos organes ou votre capacité à vous adapter à certaines situations par exemple. C’est pour cela qu’un travail psychologique parfois ne pas suffit pas, même s’il peut être d’un grand secours. Il est important de pouvoir agir sur la structure physique et énergétique également.

Je pratique le Shiatsu Zen.
Le Hara est la zone du ventre où l’on retrouve l’ensemble des méridiens, comme sur une carte.
Par un toucher délicat des différentes zones, le praticien en Shiatsu Zen ressent quels méridiens “demandent” à être traités. Les méridiens qui vont recevoir le Shiatsu sont comme la porte d’entrée que le corps choisit ce jour-là pour aider son retour à l’équilibre.

Les méridiens sont décelés grâce au diagnostic du Hara mais aussi par d’autres moyens d’observation. Ils établissent une sorte de dialogue : comme ils sont reliés à des organes et à des fonctions, ils racontent une histoire sur ce qui se passe entre eux et cela permet de mieux comprendre ce que vous vivez. Il en découle les recommandations sur ce que vous pouvez faire pour maintenir les bons résultats.

Ce dialogue entre deux méridiens est la spécificité du Shiatsu Zen. On l’appelle la relation Kyo Jitsu. Les particularités de ce style tiennent dans les méridiens secondaires, l’utilisation d’une main Yin (qui écoute) et d’une main Yang (qui agit) et du fort impact des théories chinoises du Yin et du Yang et des 5 éléments. L’approche psychologique est également importante dans l’école de Masunaga, le maître japonais qui mis au point cette technique de Shiatsu.

Pour en savoir plus sur les différents types de shiatsu, je vous renvoie vers cet article que je trouve très bien fait : Les différents styles de Shiatsu.

Comme vous l’avez certainement compris, le méridien est un circuit qui parcourt le corps, avec différents points qui sont comme des portes d’entrée sur son trajet. Il peut arriver que le praticien se trouve sur un endroit du méridien et que le mouvement du Ki en se déplaçant, occasionne une réaction à un endroit plus éloigné. Cela vous fait alors ressentir concrètement l’existence de ce circuit énergétique !

D’un point de vue pratique, le Shiatsu Zen a pour but d’identifier et de réajuster les zones du corps qui sont en déséquilibre énergétique. Il existe 2 types de déséquilibre appelés “kyo” et “jitsu”.

Les zones ou points identifiés comme étant kyo, présentent une insuffisance d’énergie, le corps est alors affaibli en cet endroit et, à l’inverse, les zones ou points identifiés comme étant jitsu présentent un excès ou une concentration trop forte d’énergie, favorisant souvent l’apparition d’une tension plus visible et franche à ces endroits-là.

La méthode développée pour réguler ces zones kyo et jitsu est appelée “ho-sha”, en quelque sorte “tonification-dispersion”. Le travail du praticien est donc de canaliser ou guider l’énergie en excès vers les zones en déficience – à l’instar du principe des “vases communicants”.

L’acupuncture utilise des aiguilles positionnées sur des points précis, eux-mêmes situés sur le trajet d’un méridien. Pour mémoire, un méridien est une sorte de circuit qui parcourt des zones du corps en faisant circuler une énergie qu’on appelle le “Ki”.

Le Shiatsu Zen est un soin du méridien dans son ensemble. Le Shiatsu Zen traite le méridien par des étirements, des mobilisations articulaires et des pressions manuelles.

Il se base sur la Médecine Traditionnelle Chinoise (la théorie des 5 éléments, le Yin et le Yang) et le diagnostic du Hara (la zone du ventre).
Dans d’autres formes de Shiatsu et en acupuncture, le diagnostic est fait avec la prise des pouls (aux poignets).

En tant que médecine douce ou technique alternative et quand on suit les recommandations de bon sens, le Shiatsu ne présente aucun risque : c’est une pratique naturelle, d’ailleurs vous pouvez spontanément vous stimuler des points sans le savoir, parce que votre corps vous le réclame ! Par exemple, lorsque vous frottez vos yeux ou la base de votre nuque quand vous êtes fatigué, vous stimulez notamment des points du méridien Vessie, couplé au Rein et qui participe à la gestion de l’énergie vitale.

Bien sûr, si vous venez d’avoir un accident ou une intervention chirurgicale, un délai raisonnable sera nécessaire avant de recevoir du Shiatsu. De même, si vous avez un anneau gastrique ou un risque de thrombose, sachant que le Shiatsu mobilise le Ki et que cela peut faire bouger des choses dans votre corps, il sera indispensable d’avoir l’avis de votre médecin ou de s’abstenir si votre situation médicale comprend un risque.

Le méridien est relié à des organes et à certaines fonctions physiologiques, émotionnelles, énergétiques. Le Ki que nous travaillons en Shiatsu est en nous et autour de nous : le “Ki” a sa correspondance dans l’univers (on parle du Ki universel). En Feng Shui, on harmonise la disposition de l’espace pour favoriser une bonne circulation du Ki (ou Chi) dans le lieu de vie ou de travail. Les arts martiaux se basent aussi sur une maîtrise du Ki.

Questions fréquentes sur les Spirales de Vie®

Les Spirales de Vie® sont une technique puissante pour vous aider à changer les situations qui s’éternisent ou se reproduisent et pour lesquelles vous n’avez pas trouvé l’issue, la solution ou la guérison de la cause première qui est souvent une blessure ou une erreur.

Une erreur est considérée comme une “faute” du point de vue des lois universelles : c’est-à-dire lorsque vous avez oublié ou transgressé les lois cosmiques ou les lois de la nature, volontairement ou pas, consciemment ou pas. Car ces lois régissent l’équilibre de la vie et l’harmonie entre toutes choses, elles donnent une cohésion et une cohérence au monde.

Les Spirales de Vie® vont aller couche après couche désincruster les nœuds, les blocages que vos karmas ont engendrés (karmas négatifs : les “fautes” du point de vue des lois universelles), pour remonter jusqu’à la cause. Car si le lien de cause à effet n’est pas coupé, si la cause n’est pas résolue, le karma continue d’avoir des effets (qui deviendront d’autres causes etc.), comme un pissenlit qui repousse tant que l’on n’a pas arraché sa racine.

Il est intéressant de savoir que cette technique libère jusqu’à 7 générations de vos ancêtres et 7 générations de vos descendants.

Le corps physique est entouré d’autres couches que l’on appelle “corps subtils” ou “enveloppes subtiles”, formant l’aura. L’une de ces couches est le corps causal , où s’enregistrent les karmas, tout ce qui concerne la loi de cause à effet. C’est comme une banque de données qui garde en mémoire les traces de nos actions, pensées, expériences.

Le corps causal serait, pour certains occultistes et auteurs ésotérisants reincarnationistes modernes, un corps suprasensible ou subtil, qui recueillant les fruits karmiques d’une existence, en conserve comme une quintessence laquelle sera la cause déterminant les forces disponibles dans l’incarnation suivante, notamment pour l’organisation de ses différents corps. (Source)

Ces corps subtils serviront à reformer un corps physique lors de la prochaine incarnation, c’est pour cela que la mémoire de ce que vous avez fait est “conservée” tant que la transformation nécessaire de vos karmas n’a pas eu lieu.

Les effets varient bien sûr d’une personne à l’autre, chaque personne et chaque soin étant uniques. Elles peuvent :

  • vous apprendre à vous aimer plus, à vous sentir plus en harmonie avec vous-même et avec vos choix, donc vous apporter du bien-être
  • vous initier à goûter la vie et ses joies autrement, en devenant plus conscient de ce qui vous arrive et de comment vous pouvez accompagner les processus
  • vous procurer plus d’énergie, d’enthousiasme
  • alléger le dos en libérant ce qui est à l’origine du stress ou des tensions
  • soulager des problèmes physiques articulaires, respiratoires, digestifs ou autres
  • apporter plus de détente, vous libérer de l’anxiété
  • agir sur des schémas répétitifs ou trans-générationnels
  • soulager des douleurs articulaires et réaligner le corps
  • etc.

La pratique, comme son nom l’indique, utilise des mouvements spiralés sur le corps physique, à des endroits appelés chakras. Les chakras sont comme des carrefours énergétiques, reliés aux méridiens d’acupuncture, qui sont eux-mêmes des circuits énergétiques du corps agissant sur les plans physique et émotionnel. Ils permettent une circulation de l’énergie entre votre corps et l’énergie venant de l’univers, qu’on appelle le Ki universel. Les chakras sont principalement situés au niveau des articulations et de l’axe central (la colonne).

La personne est habillée (tenue ample et confortable, en matières naturelles) et n’a rien à faire, juste à se mettre en ouverture de cœur pour accueillir du mieux possible l’énergie qui va agir en elle et les souvenirs ou les émotions s’il y en a qui remontent, pour les laisser sortir ou pour avoir des prises de conscience. La personne se met donc à l’écoute de ses sensations, sans effort. Il peut aussi arriver qu’elle s’endorme, ce qui n’est pas gênant puisque c’est un signe de lâcher-prise et de détente profonde !
Une partie de la séance a lieu en position assise, puis debout puis allongée. Si la position du corps allongé au sol est difficile, il est possible de faire cette partie du soin sur une table.

Vous pouvez lire aussi les conseils “Pour le bon déroulement de la séance” en bas de la page “Les Spirales de Vie® dans les programmes”

Les Spirales de Vie® agissent en profondeur sur les différents corps : sur le corps physique tout d’abord mais aussi sur le corps énergétique fait de plusieurs couches qui enveloppent le corps physique et qui reçoivent les informations du cosmos (car nous sommes en interdépendance avec notre environnement proche… et lointain).

Parmi ces autres corps, il y a : le corps éthérique qui est intimement relié au corps physique et où se trouve la connexion avec les méridiens d’acupuncture, que l’on travaille aussi en Shiatsu ; le corps astral qui porte la mémoire de vos émotions ; le corps mental qui est celui du choix, selon qu’il soit fait avec votre cœur ou pas ; enfin le corps causal qui comprend toutes les informations relatives à votre karma.

Au cours des 1ères séances, les mouvements spiralés sont effectués sur le corps physique, puis au-delà au fur et à mesure des séances suivantes pour travailler sur ces autres enveloppes.

C’est parce qu’elles remontent jusqu’au plan causal que les Spirales de Vie® peuvent être aussi efficaces, vous l’aurez compris.

Et après les 12 séances, il se passe quoi ?
Après le cycle des 12 séances, si vous le souhaitez il est possible (sous certaines conditions) de poursuivre l’accompagnement par des séances de degrés supérieurs, travaillant de façon toujours plus subtile.

Il s’agit d’une séance non pas sur votre personne physique, mais pour un sujet qui vous concerne. La séance sur un thème fait partie des programmes “le grand pas”.

La séance sur un thème est réservée aux personnes que j’accompagne. Car le thème est choisi en fonction de ce qui apparaît lors de la lecture en Tarot Vision® ou lors du soin, donc toujours en rapport avec l’objectif visé.

Il est aussi possible d’utiliser les Spirales de Vie® pour un animal, traiter l’énergie d’un lieu de vie pour soi ou pour favoriser une vente, traiter le lieu de travail, transformer une situation…

Les Spirales de Vie® peuvent traiter de nombreuses choses, puisqu’elles agissent en rectifiant les effets de la cause et en travaillant sur la cause elle-même, toujours en accord avec votre chemin d’évolution.

Que ce soit sur le plan physique, émotionnel, relationnel, un schéma répétitif, un changement de vie désiré… de nombreuses transformations sont possibles.

Toute personne quel que soit son âge ou sa condition physique, peut bénéficier des Spirales de Vie®. Il est possible d’harmoniser un enfant (à partir de l’âge de 7 ans), un adulte, une femme enceinte… tout comme une personne en fin de vie : il existe pour cela des pratiques particulières.

La seule restriction concerne les personnes ayant une pathologie psychique ou cognitive : ces personnes peuvent recevoir les Spirales de Vie® mais en restant dans le plan physique, car cela aide ces personnes à être plus ancrées dans leur corps.

Il est important également de respecter le libre-arbitre de la personne : les pratiques se font avec l’accord de la personne concernée (sauf dans des cas d’urgence naturellement). C’est donc une démarche personnelle.

Pour ma part, j’ai toujours considéré comme délicat le fait d’offrir un soin (quelle que soit sa nature) à un proche, sans qu’il ait choisi ni la nature du soin ni la personne de qui il va le recevoir. Car il s’agit d’une rencontre entre deux personnes, cela va au-delà de bénéficier d’une simple technique. Et la liberté de choisir le soin, le praticien et le moment pour le recevoir me paraît importante.

Tout d’abord, l’objectif n’est pas de se comparer à d’autres techniques, dont certaines sont intéressantes et peuvent s’inscrire dans une démarche évolutive… à condition de faire attention à ce que l’on choisit naturellement, dans le vaste univers des thérapies alternatives !
La plupart des approches connues apportent un mieux-être mais qui parfois ne dure pas : c’est parce qu’elles n’ont pas toutes accès au plan de la cause.

Il y a des techniques qui ont pour objectif de déprogrammer au niveau du mental ce qui a pu créer des perturbations diverses et variées. C’est déjà une bonne chose car l’influence du mental est importante, mais cela n’agit pas nécessairement sur le plan causal, l’enveloppe énergétique du plan causal.

Or c’est au plan de la cause qu’il faut remonter, pour couper la racine du mal et vous avez compris que cette racine peut être très ancienne. Ceci est dû à une loi universelle (c’est-à-dire indépendante d’une culture ou d’une religion, observable pour tous quels que soient le pays et l’époque où l’on vit) : la loi de la cause à effet ou loi du karma.

Selon Omraam Mikhaël Aïvanhov (Le grain de sénevé, p. 155), “L’amour, l’espérance et la foi sont des vertus qui appartiennent au plan causal. Pour parvenir à guérir quelqu’un, il faut remuer le monde causal.”

Dans la culture occidentale, certaines expressions illustrent la loi du karma : “semer des graines (donc on récolte quelque chose après) ; qui sème l’amour récolte l’amour ; mais… qui sème le vent récolte la tempête ; l’effet boomerang ;  on récolte ce qu’on sème” etc.

Non, car d’une part l’univers quantique fait partie de notre nature, au même titre que la matière densifiée. Et d’autre part, la technique est transmise après un intense travail sur soi fait par le futur praticien de Spirales de Vie® sur plusieurs mois, pour que l’ego s’efface et laisse place à l’énergie qui opère : celui qui n’est pas prêt ne va pas au bout du cycle de transmission.

Un praticien de Spirales de Vie® doit respecter les règles de ce qui a été transmis, sans quoi il ne pourrait plus utiliser cette technique. Ceci est prévu pour rester dans le respect du sacré et le respect de la technique de soin qui se suffit à elle-même.

Notre corps physique ne se composerait pas uniquement de matière mais aussi d’une énergie qui serait en échange continu avec son environnement. La physique quantique explique les phénomènes intuitif et énergétique que l’on retrouve dans le processus de guérison.

La lumière organise le champ d’énergie

Le physicien Popp a démontré que dans cette dimension superlumineuse, les cellules absorbent et réémettent une lumière provenant du soleil.
Le corps physique serait donc un véritable corps de lumière emmagasinant celle-ci pour se densifier dans la matière physique. (Source)

Toutefois, comme indiqué dans la question sur les contre-indications, la pratique des Spirales de Vie® sur une personne atteinte d’une maladie psychique se fera uniquement dans le plan physique, car une personne psychiquement atteinte a plus besoin de cet enracinement, de revenir dans son corps.

Questions fréquentes sur la méditation

Tout dépend du type de méditation que vous recherchez et si votre objectif vise uniquement le bien-être, alors oui, certaines méditations vous procurent cet état de détente, de relâchement des tensions.

Si vous voulez aller plus loin dans une démarche intérieure, vous libérer de blessures et événements en tous genres qui ont laissé des traces en vous et qui vous empêchent d’être pleinement vous-même, joyeux, paisible, bien dans votre peau en toutes circonstances, alors il vous faut passer par des phases de nettoyage et elles peuvent : passer inaperçues (le travail se fait sans ressenti particulier), ou faire remonter des chagrins, des colères, des peurs, des tensions dans le corps qui émergent pour s’évacuer, ou encore amener la transformation par des fous rires, la joie, la détente.

Mais soyez rassuré : tout se fait en fonction de là où vous en êtes, de ce que vous êtes prêt à accueillir, comprendre de vous-même ou de la vie.

La vie est une vague, comme le jour succède à la nuit : en haut de la vague, vous vous sentez bien, vous êtes plein d’énergie et cela vous donne la force d’aller dans vos profondeurs lorsque la vague redescend vers le creux, qui peut être une période plus calme ou agitée, où des bribes de votre histoire peuvent remonter à la surface (à votre conscience) pour se transformer à la lumière du soleil (vous y voyez plus clair à partir de ce qui a émergé ou lâché).

Le haut de la vague n’est pas “mieux” que le creux, de même que le jour n’est pas “mieux” que la nuit ! Chaque période a son utilité, leur alternance et leur complémentarité forment un tout.

Oui et non. Il ne s’agit pas de vouloir à tout prix faire le vide dans sa tête, ce n’est pas ainsi que vous y parviendriez. En méditation, on laisse les pensées passer comme des nuages dans le ciel, en restant en état d’observation, sans les alimenter par d’autres pensées ou questions. Pour cela, revenir au souffle ou à la pratique que l’on fait aide à ne pas être embarqué par le mental. Parfois, le mental reste agité malgré nos efforts, cela peut être un nettoyage du mental qui s’opère.

Un animal ne pense pas, il est, tout simplement : conscient de son environnement, vigilant si un danger se présente… ou prêt à jouer ! Il vit dans l’instant présent, n’a pas de regret ni de remords ni de culpabilité. La paix du mental peut amener à observer un paysage par exemple, sans avoir le moindre commentaire à faire dessus : on l’observe et c’est tout, on fait partie intégrante de ce paysage, on n’est plus séparé de lui et de cet instant que l’on vit, on ne pense plus “j’aime ou je n’aime pas”.

Donc vous n’avez rien à craindre, on peut dire que c’est un vide… qui est plein d’autres possibles ! C’est juste le vide du mental qui ne galope plus et ce vide vous ouvre la porte à quelque chose de plus grand, qui vous nourrit bien mieux et vous donne un sentiment de plénitude.

Le silence dont il est question dans la méditation est le silence intérieur : si vous écoutez une musique adaptée à votre pratique de méditation, si vous utilisez un mantra (une phrase répétée en boucle), un son ou un chant vous n’êtes pas silencieux à l’extérieur et pourtant vous pouvez l’être à l’intérieur. Cela signifie que vous vous fermez aux sollicitations extérieures qui dissiperaient votre attention.

En étant fermés (ou mi-clos pour certains méditants), vos yeux ne sont plus attirés par ce qui est à l’extérieur de vous, vos oreilles peuvent entendre des bruits ou chants d’oiseaux mais vous ne vous laissez pas distraire par ces sons, le vent peut venir caresser votre peau, un parfum de fleur venir à vos narines, vous observez tout cela mais vous ne laissez pas votre mental vous faire sortir de votre méditation. Et s’il réussit à vous disperser, alors vous en prenez conscience et vous revenez dans votre pratique.

Cette attention tournée vers l’intérieur vous permet de laisser les pensées se calmer, d’être à l’écoute de vos sensations, ce qui se passe dans votre corps, une émotion qui peut surgir de nulle part… pour lâcher, sortir cela de vous ou pour vous amener à une prise de conscience sur un événement, une résistance, une blessure, un fonctionnement qui ne vous convient plus.

Le silence intérieur vous permet d’être attentif à tout cela.

Les émotions font partie de nous, elles nous permettent de ressentir les choses, de nous adapter à des situations ou à des relations, de satisfaire nos besoins ou de nous préserver d’un danger. Elles sont révélatrices de notre état intérieur et de notre capacité d’adaptation.

Par exemple, une peur témoigne que vous vous sentez en danger, que celui-ci soit réel ou non. Une colère peut surgir au moment d’une frustration, si vous rencontrez une contrariété.

Les émotions ont donc leur raison d’être. Mais il y a deux dérives possibles qui sont néfastes à votre équilibre. La 1ère, c’est de refouler vos émotions, de refuser de les vivre ou de les regarder.

Un jour ou l’autre, la blessure demandera à refaire surface pour cicatriser car ce mode de défense ne fonctionnera plus, il ne vous correspondra plus tout simplement.

La 2ème dérive, c’est d’être embarqué par vos émotions au-delà de ce que vous avez vécu à un instant T. Ce qui bien sûr ne fait qu’accentuer votre mal-être et a de grandes chances aussi de vous positionner en tant que victime, du style “la faute à pas de chance” ou “c’est de la faute de l’autre” etc.

Le mental et l’émotionnel sont les deux piliers dont l’ego se sert pour entretenir nos illusions, nos croyances. Travailler le détachement émotionnel ne veut pas dire que vous allez vous blinder, ne plus rien ressentir ou devenir dur et insensible, non. Il s’agit de prendre du recul sur les souffrances, les vôtres et celles des autres, celles du monde aussi, pour pouvoir les observer de plus haut et remonter peu à peu à l’origine de ces blessures, pour les transformer, les lâcher, vous en libérer.

Ainsi, vous retrouvez plus de paix et de joie et quand une émotion survient, vous apprenez à l’observer, à la maîtriser parfois si besoin (mais en conscience), vous comprenez qu’elle se manifeste pour nettoyer encore une couche de ce qui était enfoui ou inconscient.

La méditation permet d’apprendre ce détachement émotionnel.

Vous pouvez faire l’expérience d’une technique ou d’une autre, de la même façon que vous pouvez expérimenter par exemple différentes formes de Yoga ou de Qi Gong.

Mais il se peut que vous n’ayez pas envie d’une “étiquette” particulière, ce qui est aussi mon cas. L’enseignant que je suis nous fait travailler de manière très diversifiée, que ce soit avec le souffle, un mantra, l’observation, la visualisation… mais toujours dans la perspective de lâcher-prise pour se laisser être, plus conscient, plus vigilant, plus présent à soi-même et à ce qui nous entoure.

Classifier les méditations ou des pratiques est intéressant pour savoir vers quelle technique se tourner, si sa définition nous convient d’emblée. Parfois pour certaines personnes, cela peut aussi avoir un aspect un peu restrictif. De toute façon, il faut toujours expérimenter : c’est là que vous saurez si cela vous correspond.

Il y a deux choses importantes à prendre en compte :

  • la 1ère, c’est de reconnaître quelles sont vos priorités.
    Si vous recherchez plus de bien-être, un centrage de courte durée que vous intégrerez facilement à votre emploi du temps vous permettra certainement d’atteindre cet objectif sans trop de contraintes.
    Si vous cherchez à vous transformer plus en profondeur, à devenir un explorateur de vous-même et de la conscience, alors il sera nécessaire de vous organiser pour avoir des temps de méditation plus importants. À partir du moment où vous le mettez en priorité dans votre conscience, les choses peuvent se mettre en place plus facilement : il faut d’abord le vouloir et le décider.

  • La 2ème chose importante, c’est la régularité, la constance.
    Si vous arrêtez rapidement dès que vous vous sentez un peu mieux ou suffisamment bien, ou au contraire parce que des choses désagréables ou dérangeantes se manifestent lors de vos méditations (ce qui est le signe d’un nettoyage, rappelons-le), alors vous prenez le risque que le bien-être ne dure peut-être pas ou que ce qui vous dérangeait revienne à la surface plus tard mais peut-être d’une manière moins facile à gérer.

 

Comme dans toute discipline, il faut faire des efforts pour avancer mais vous en retirerez de grands bénéfices, au-delà de ce que vous pouviez espérer : vous connaissez l’expression, “quand on donne, on reçoit”. En donnant de votre temps (à vous-même, en réalité !) et vos efforts, le fruit de ce travail rejaillira sur vous à un moment donné. Ayez foi en cela !

Si ponctuellement certaines journées sont plus remplies que d’autres, alors faites de votre mieux et reprenez votre rythme régulier dès que vous le pouvez.

Enfin, rappelez-vous ce que disait Saint François de Sales (1567 – 1622) à propos de la méditation :
Une demi-heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé. Alors une heure est nécessaire.

Tout dépend de ce que vous cherchez, de jusqu’où vous voulez aller. Une méthode peut servir de support, que l’on soit débutant ou confirmé, autodidacte ou faisant partie d’un groupe.

Avoir un enseignant est encore autre chose, et là aussi, tout dépend de ce que l’on appelle enseignant.

Libre à chacun de faire son choix en fonction des personnes et des méthodes, l’important est d’établir une relation de confiance car n’oubliez pas qu’au-delà de la technique, il y a aussi la rencontre entre deux êtres.

Mais pour aller plus loin, à la rencontre du Soi, alors oui, il faut un enseignant, quelqu’un qui est passé par là, qui connaît les pièges de l’ego et les a déjoués, qui est sorti du monde des illusions et s’est établi dans la paix et la félicité.

De la même manière que pour n’importe quelle discipline, qu’elle soit artistique, sportive ou autre, dans le domaine spirituel aussi on a besoin d’un guide, d’un maître pour apprendre les bonnes bases et pour progresser dans le vaste univers de notre esprit (rappelons que nous fonctionnons avec environ 5 % de conscient et tout le reste… l’inconscient).

Rencontrer un maître spirituel est aujourd’hui chose plus répandue et la vigilance est de mise pour aller vers ce qui vous convient si tel est votre choix. Tout le monde n’est d’ailleurs pas appelé à suivre un enseignement spirituel dans cette vie, car chacun suit son chemin d’évolution. Il y a un adage qui dit : “ quand l’élève est prêt, le maître arrive ” …

Questions fréquentes sur la Tarot Vision®

Vous avez peut-être déjà vu des façons de tirer les cartes avec le Tarot dans certains livres classiques, où les arcanes sont décrits avec leurs symboliques ? Ou encore vous avez fait l’expérience de voyances avec des médiums, qui utilisent parfois plusieurs supports dont le Tarot de Marseille ? Ces approches du Tarot vous ont peut-être plus ou moins satisfait, il y en a pour tous les goûts et comme toujours, à chacun de choisir les personnes et les techniques qui lui conviennent : ce cheminement forge votre expérience personnelle et c’est cela qui compte.

Bien souvent dans ces formes d’utilisation du Tarot de Marseille, l’interprétation des Arcanes est assez figée ou restreinte.

En Tarot Vision® chaque Arcane peut être vu et ressenti très différemment d’une lecture à l’autre ou d’une personne à l’autre. Et au cours d’un même tirage pour la même personne, ce ressenti de l’Arcane et les perceptions que le Tarot Visiologue® en a peuvent changer plusieurs fois, donnant des messages différents et complémentaires, ou qui évoluent au fur et à mesure de la lecture : la Tarot Vision® donne à la fois des éclairages et en même temps, accompagne la transformation de certaines situations directement pendant le tirage pour les débloquer.

Certains procédés permettent aussi au Tarot Visiologue® d’activer ces processus de changement, lorsqu’il le sent nécessaire au cours de la lecture.

Il y a de multiples possibilités. Mais tout d’abord, il est important de rappeler que la lecture a lieu pour vous, pas pour quelqu’un d’autre (qui n’aurait pas donné son accord par exemple) : car c’est vous le consultant qui posez une question ou recevez une séance de Tarot Vision®. Si vous avez une question à propos d’une personne, alors le tirage peut se faire dans le sens de demander ce que vous, vous avez à apprendre dans cette relation ou comment la transformer pour que vous retrouviez plus d’harmonie ou encore autre chose, selon votre besoin. En principe, on évite aussi les questions pour lesquelles la réponse se fait par oui ou par non, car le Tarot n’est pas un pendule ! Il peut quand même vous donner une réponse qui correspond à un oui ou à un non, simplement la question sera formulée de manière adéquate et la lecture aura développé les raisons et les enjeux de ce qui se passe au-delà de votre question. Les questions possibles sont de tous ordres :

  • question précise sur un sujet bien défini et qui nécessite un conseil
  • recevoir l’aide à la prise de décision pour un choix qui se présente à vous
  • question sur la santé ou sur un problème qui continue de vous gêner malgré vos démarches thérapeutiques et dont les ressorts inconscients sont à faire émerger pour vous en libérer
  • besoin d’un éclairage professionnel ou sur un nouveau projet
  • besoin de comprendre ce que vous vivez actuellement…

Si vous n’êtes pas sûr de votre question ou si vous n’en avez pas vraiment, le tirage de base de la Tarot Vision® en 3 arcanes conviendra parfaitement. Si votre demande est plus précise, un autre type de tirage pourrait mieux vous convenir ou encore approfondir votre 1ère lecture en 3 Arcanes. Retrouvez le descriptif des différents tirages possibles dans “Tarot Vision® Autres prestations” .

Non, pas du tout. Vous n’avez pas besoin de connaissance spécifique , la Tarot Vision® s’adresse à tout le monde !

Vous n’aurez rien d’autre à faire qu’à vous mettre en état de réceptivité pour accueillir ce que les Arcanes auront à vous dire lors de la lecture que je ferai pour vous, à laisser opérer les images des Arcanes qui seront sous vos yeux et à être à l’écoute de vos sensations.

Si la séance a lieu à distance et que vous n’avez pas la possibilité d’avoir les Arcanes devant vous, soyez rassuré car une connexion particulière se fait avec vous au début de la séance et les Arcanes travailleront donc sur vous, pour vous, avec vous.

Au-delà de l’apparence, les Arcanes ne sont pas seulement des cartes. Ce sont des archétypes reliés à votre inconscient individuel et même à l’inconscient collectif, auquel le vôtre est naturellement relié. Un archétype est un type de personnalité, un modèle général. Les Arcanes sont comme les différentes facettes de l’inconscient.

Jung a exprimé le terme d’archétype pour mieux comprendre la nature humaine. En fait l’idée repose sur la conscience humaine collective (l’inconscient collectif). Cette idée fait ressortir qu’il existe des aspects dans notre façon d’être, de nous exprimer, de nous comporter ou d’agir qui prennent leur source dans des émotions profondes et collectives. (Source)

Jung donne aussi des exemples de rêves qui auraient une fonction d’avertissement. (Source)

L’inconscient n’est donc pas seulement une zone où sont refoulées nos blessures, mais il est aussi et surtout un protecteur veillant sur nous (ce qui est largement utilisé en hypnose : « l’inconscient nous veut du bien ») et nous reliant à un plus vaste univers. C’est à partir de cet univers, de la Conscience universelle, de ce qui est donc plus grand que la conscience ordinaire, que les informations peuvent nous parvenir via les Arcanes du Tarot en Tarot Vision®.

Les images peuvent aussi parler directement à votre inconscient, même si votre conscient ne perçoit pas leur langage : ceci est d’ailleurs largement utilisé en publicité par exemple ! “Le poids des mots, le choc des photos” ou encore “une image vaut mille mots”.

Évidemment, il s’agit d’autres messages contenus dans les Arcanes, qui dépassent les limites du temps et de l’espace, car depuis des siècles et dans différents pays, le Tarot est utilisé : il peut s’adresser à tous. Enfin, la Tarot Vision® est transmise par son créateur, Joachim Loup Blanc (chaman yogi) et la lecture se fait en étant relié à la source originelle du Tarot. C’est pourquoi les Arcanes vous accompagnent à partir d’une énergie élevée, puisque directement reliée à la Source.

Les différents tirages permettent d’affiner, d’approfondir les réponses du Tarot à votre question ou situation. Certains permettent aussi de dérouler le fil de votre histoire dans un contexte particulier.

Le tirage en 3 Arcanes est le tirage de base. Certains tirages se déclinent et se développent à partir de cette base de 3. D’autres tirages s’appuient sur une thématique différente : par exemple le Chemin Arcanique et Patronyme.

La diversité des tirages permet un choix et une précision pour vous apporter des réponses : c’est un peu comme si vous pouviez ouvrir plusieurs portes pour accéder à votre inconscient, chacune d’elles aboutira à quelque chose d’intéressant pour vous. Cela permet aussi une profondeur dans les lectures, certaines pouvant durer plus de 3 heures !

Cette richesse dans le choix des tirages possibles permet également de s’adapter à vous, à votre capacité à accueillir les messages issus de votre inconscient.

Sur la page de ce site “Tarot Vision® autres prestations“, chaque tirage vous est présenté et expliqué. Vous pouvez aussi regarder les exemples de leur utilisation dans mes différents programmes d’accompagnement, pour avoir un aperçu de leurs objectifs possibles ou des contextes dans lesquels le choix s’oriente sur tel ou tel tirage.

Vous pouvez aussi me contacter via le formulaire de contact en me donnant quelques indications sur votre demande ou situation, je pourrai alors vous orienter plus facilement vers un tirage.

Ou encore, nous pouvons tout simplement commencer par le tirage en 3 Arcanes, car c’est le tirage de base qui vous donne le message important pour vous et il permet certaines adaptations parfois au cours de la lecture. C’est une très bonne façon d’entrer en contact avec la Tarot Vision® !

Pas du tout, il n’y a aucune recommandation de ce genre car la Tarot Vision® n’est pas un outil s’inscrivant dans un cycle de séances : ce n’est pas comme le Shiatsu Zen ou les Spirales de Vie®, pour lesquels un suivi peut se faire sur plusieurs mois. Avec la Tarot Vision®, vous choisissez de consulter quand vous en avez besoin, tout simplement.

Il peut aussi arriver qu’au cours d’une lecture, un autre sujet important émerge, sujet qui pourrait faire l’objet d’un autre tirage ultérieurement. Mais ce sera à vous d’en décider et de toute façon, comme le Tarot continue d’œuvrer pendant quelque temps après la séance, des choses pourront évoluer et changer encore. Peut-être alors que ce sujet n’aura plus besoin d’être vu en Tarot Vision®, ou que la formulation de cette demande se sera affinée pour le choix d’un autre tirage.