La méditation

Catherine Levasseur - Méditation - Coaching de Vie – Coaching Personnel – Bien être

On peut bien sûr s’asseoir sur un coussin ou sur une chaise et méditer durant un moment ou durant des heures. Le fait de prendre la posture peut suffire… ou pas, à être en état de méditation. Mais ce n’est pas la posture qui fait la méditation même si elle a de l’importance.

La posture et la pratique utilisée facilitent d’atteindre cet état méditatif. Elles donnent un support aussi bien qu’une forme de rituel pour se retrouver avec soi-même, s’intérioriser, se sortir de l’agitation extérieure. Mais parfois, il arrive que l’on soit aussi agité sur son coussin : soit le manque de centrage est évident (ce n’est peut-être pas le bon moment), soit un autre type de travail se fait, pour libérer des tensions internes de cette manière par exemple.

Car méditer ne signifie pas toujours être relaxé ou paisible. Certaines séances peuvent être douloureuses physiquement ou émotionnellement… mais cela aussi est bénéfique ! Car en plus des effets apaisants pour le corps et l’esprit, la méditation permet de se libérer de certaines tensions ou informations qui se sont cristallisées dans le corps. Et pour se sentir vraiment bien, en profondeur, il est nécessaire de laisser sortir ce qui était enfoui, ce qui vous a fait mal à un moment ou à un autre de la vie.

La méditation est davantage un état d’esprit,
plus une façon de vivre qu’une discipline ponctuelle.

Ceci se fait progressivement et sans volonté de votre part : c’est l’intelligence supérieure en vous, la conscience qui décide quand c’est le bon moment, quand vous êtes prêt. Il est aussi possible de méditer de façon active : à partir du moment où l’on est absorbé à ce que l’on fait, totalement présent dans l’instant et dans l’action, on est aussi dans une forme de méditation.

Et peu à peu, presque sans effort car naturellement, les choses du quotidien deviennent une occasion de méditer et une source d’inspiration pour cela. Par exemple, la toilette faite en conscience peut célébrer le corps physique, merveille d’ingéniosité et d’harmonie (…harmonie quand tout fonctionne bien). Le moment du repas peut vous permettre d’entrer plus en communion avec la nature, avec les fruits et légumes composant votre plat, l’énergie des saisons etc.

Tout peut ainsi prendre une autre saveur, magique, sacrée, précieuse ! C’est une façon d’honorer la vie, de la rendre plus belle et de la vivre plus en conscience. L’instant présent est la seule réalité : la seconde ou la minute qui vient de passer n’existe plus, la seconde ou la minute à venir n’existe pas encore.

Si notre esprit est ailleurs ou projeté à un autre moment passé ou futur, il ne perçoit pas ce qui se passe ici, maintenant. Il ne peut alors pas bénéficier de l’information présente ni utiliser la force créatrice de l’imagination qui peut la transformer pour façonner une autre réalité à venir.

Car dans l’instant présent, nous pouvons lâcher une émotion, une croyance devenue inutile ou encombrante, nous pouvons voir à quoi nous voulons ressembler et mettre ainsi en route des énergies qui vont nous mener vers ce résultat, etc. C’est pour cela que vivre dans l’instant présent est important et c’est ce que la méditation apprend à faire, pour que cette présence dans l’instant s’installe en vous et ensuite dans votre quotidien et ses mouvements.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Articles associés

Pourquoi méditer ?

L’objectif de la méditation est d’une part de vivre en conscience chaque instant, conscient de

outils associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parce qu'il n'y a que le présent qui compte

tous les pas que nous faisons maintenant déterminent notre futur…

Contactez-moi maintenant

Nous verrons ensemble la formule parfaite pour répondre à votre désir de mieux vous connaître et de devenir qui vous voulez être…
Faites le pas vers vous !

Au hasard sur le blog…