Puberté et ménopause

Catherine Levasseur-Énergéticienne-Coaching de vie-Coaching personnel-Bien être

« J’ai raté ma puberté, je réussirai ma ménopause ! ».
La puberté est un passage important entre l’enfance et l’adolescence, avec la maturation des organes de reproduction et le début des cycles pour la jeune fille. La ménopause ponctue la période de fertilité féminine par l’interruption de l’ovulation et des menstruations. Nombre de jeunes filles et de femmes vivent plus ou moins bien ces changements.

La puberté est une phase au cours de laquelle l’identité sexuée s’affirme sur différents plans, hormonal, physique, émotionnel, comportemental, familial, social. Tous ces bouleversements sont vécus de façon plus ou moins harmonieuse en fonction de l’histoire et de l’environnement de la jeune fille (avoir vu sa maman heureuse ou malheureuse par exemple, aura un impact plus ou moins fort sur elle).
Pour la ménopause aussi, selon les croyances véhiculées par la famille, la culture ou la société, son arrivée peut être vécue comme un soulagement (par exemple si les cycles étaient douloureux, ou par la libération de la contrainte contraceptive) ou au contraire comme une phase redoutée (par exemple s’il y a la peur de vieillir ou la croyance d’être devenue inutile parce que ne pouvant plus avoir d’enfant).
Ainsi donc, si l’identité féminine est vécue dans l’acceptation et l’harmonie, les transitions des cycles de la vie ont selon toute probabilité de grandes chances de se passer bien, aussi bien que possible (parce que ce sont quand même des transitions).

Mais si être une femme a été ou est vécu comme une souffrance à un niveau ou à un autre et quelle qu’en soit la raison, si un regard de jugement ou de dévalorisation se porte sur le sexe dit faible, si des peurs sont véhiculées dans la généalogie ou présentes dans l’histoire de la petite fille, si un sentiment d’impuissance, de rébellion ou de colère est ressenti face à cette identité féminine, alors le passage de la puberté et/ou de la ménopause risque de ne pas très bien se passer. Et il y a de grandes chances que le corps puisse exprimer lui aussi à sa façon le mal-être intérieur…pour montrer qu’on fait fausse route, qu’il y a besoin de rétablir l’harmonie en soi et que si on a choisi d’être une femme dans cette incarnation, tout est parfait.

Se poser en méditation, se mettre dans l’observation pour prendre du recul et pouvoir discerner les moments où l’ego récupère les émotions ou les évènements pour nourrir le personnage que l’on s’est construit autour de tout cela (par exemple une femme forte ou au contraire très fragile, une femme très active, une femme enfant etc.), permet de s’accueillir soi-même et d’accueillir l’épreuve ou l’émotion qui se présente (sentiment d’injustice ou d’impuissance, frustration, rébellion…). C’est à partir de cet accueil que le lâcher-prise est grandement facilité et que l’on peut choisir de se recentrer dans le cœur, dans la paix intérieure où tout est parfait tel que c’est, ici et maintenant.

Alors, comment « réussir » sa puberté et sa ménopause ? En le décidant, en le choisissant …
Évidemment, si la puberté est passée, on ne va pas pouvoir revenir en arrière pour tout recommencer (tout du moins on ne peut le faire physiquement, mais il est possible en méditation de revisiter les scènes qui auraient besoin d’être transformées).
La vie nous offre souvent une seconde chance. Elle nous présente différentes occasions de revoir un scénario inachevé ou qui ne nous convient pas/plus. Alors si un cap a été mal vécu, pourquoi ne pas décider de bien vivre le suivant ? ! C’est aussi simple que cela : en transformant le regard sur les choses et sur soi-même, en lâchant les croyances dont la plupart ne nous appartiennent pas et nous portent préjudice, en choisissant en conscience l’état d’esprit qui fait se sentir bien, en accord avec soi-même.

Lire la vidéo
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Articles associés
outils associés

7 réponses

  1. Merci Catherine pour cette vidéo très intéressante ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, le versant énergétique, la “programmation” à laquelle on est soumises également. J’ajouterai simplement pour avoir accompagné plusieurs femmes dont la ménopause était difficile, que la qualité de l’alimentation, de l’hygiène de vie, le niveau de stress auquel la femme est soumise à cette période entrent également en jeu. J’ai vu, en suivant ces femmes, disparaitre des symptômes très gênants pour elles.

    1. Oui, naturellement les aspects physiologiques sont à prendre en compte également pour la globalité de l’être que nous sommes. Merci Sophie !

    2. Totalement ok avec toi . Manger sainement est important dans la vie car quand on est bien à l’intérieur, on ressent les bienfaits à l’extérieur aussi. Merci à vous pour votre savoir-faire.

  2. Merci Catherine pour cette vidéo très explicite sur ce qu’une fille devenue femme vit dans toutes les étapes de sa vie. Et tout ce que tu as exprimé, je l’ai ressenti dans mon corps, c’est fou!!!! Tes paroles sont venues m’aider, dans ce que je fais à chaque fois que je le peux , vers toutes les femmes et filles que je rencontre . Je leur explique selon ma vision . Par exemple Ayant vécu frustrée et complexée par mon corps, pendant ma puberté j’aurais aimé la vivre à cette époque qu’on vit aujourd’hui. Car je sais que la femme est un être qui a le mérite de procréer et ce n’est pas un châtiment mais une chance . Même si certaines ne sont pas des mères, elles l’ont été dans une ancienne vie ou vie suivante. En fait , je suis ravie de l’entendre surtout de la bouche d’une sage femme . Je vais partager ta vidéo, elle me plait terriblement et je souhaite que ça va changer la vie de beaucoup de femmes.

    1. Merci beaucoup Sylvie et heureuse que cette vidéo ait pu t’aider! Et gratitude envers toi pour l’aide que tu apportes autour de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parce qu'il n'y a que le présent qui compte

tous les pas que nous faisons maintenant déterminent notre futur…

Contactez-moi maintenant

Nous verrons ensemble la formule parfaite pour répondre à votre désir de mieux vous connaître et de devenir qui vous voulez être…
Faites le pas vers vous !

Au hasard sur le blog…

Catherine Levasseur - Loi du Karma - Coaching de Vie – Coaching Personnel – Bien être
Spirales de Vie

La loi du Karma

Toute action entraîne une réaction et selon que l’action ait une intention (donc un point

Catherine Levasseur-Énergéticienne-Coaching de vie-Coaching personnel-Bien être
Tarot Vision

Chance et Abondance

S’autoriser à recevoir, c’est se donner de l’amour à soi-même !Vous sentez-vous dans l’abondance et est-ce